meilleurs placements pour son épargne

Bien choisir les meilleurs placements pour son épargne

Certaines solutions de placement sont cependant plus risquées que d’autres, ce qui nécessite un esprit de discernement développé. Découvrez comment bien choisir les meilleurs placements financiers pour son épargne.

Importance de bien choisir son épargne

L’épargne est un capital placé à moyen ou à long terme pour des objectifs bien déterminés. Cela implique que deux personnes ne vont pas placer leurs épargnes pour la même raison et ne vont donc pas choisir le même mode de placement. Bien choisir son placement, c’est d’abord garantir la disponibilité de son capital en cas de besoin, mais c’est également une possibilité de fructifier ses économies en vue d’une somme plus importante après une durée bien déterminée. Ainsi, le choix du meilleur placement peut avoir un aspect objectif, mais il est surtout basé sur des points de vue subjectifs. De ce fait, votre choix doit dépendre principalement de votre objectif. D’ailleurs, cela vous permettra de choisir entre un mode de placement à court, à moyen ou à long terme. De plus, le fait de prendre le temps de déterminer ses objectifs sera un atout considérable si vous voulez avoir les meilleurs rendements au niveau de la rémunération du capital. Julien Vautel propose, par exemple, des solutions différentes solutions de gestion de patrimoine selon le profil de chaque épargnant afin de leur permettre de disposer d’un investissement de qualité et une rémunération sans égale.

Investir en assurance vie

L’assurance vie est actuellement le mode d’investissements financiers le plus prisé de tous pour sa rentabilité efficiente. En fait, elle n’est pas uniquement un placement financier puisqu’elle peut également fournir des avantages fiscaux à toute personne qui y souscrit. En effet, elle ne comporte aucune restriction et autorise à chacun d’avoir des supports financiers correspondant à son goût du risque en fonction de ses objectifs. Certains placements en assurance vie, comme les fonds en euro sont par exemple moins risqués alors que ceux en unité de compte sont plus risqués, mais le taux de rémunération est de loin plus important pour la deuxième alternative. L’attirance pour ce mode d’investissement financier peut s’expliquer par le fait que tous les gains provenant de l’assurance vie ne sont pas soumis à la fiscalité. Un autre avantage de l’assurance vie est qu’elle permet d’adopter des stratégies d’investissements différents selon l’objectif de l’épargnant. Ce dernier pourra par exemple choisir cette solution pour bénéficier d’une rémunération supplémentaire en vue de sa retraite ou tout simplement pour mettre son capital en sécurité tout en gardant la possibilité d’investir dans des produits financiers. Contrairement à ce que les gens pensent, il existe une très grande différence entre l’assurance vie et l’assurance décès. De ce fait, le capital investi dans l’assurance vie n’est pas bloqué et peut être retiré à tout moment sous certaines conditions. Cependant, l’assuré n’est pas habilité à transférer son assurance vie et doit ainsi savoir bien faire son choix d’assureur.

Plan d’épargne retraite

Tout comme l’assurance vie, le plan d’épargne retraite ou PER est parmi les investissements financiers qui aident à bénéficier d’avantages fiscaux. Il est même catégorisé comme étant une enveloppe fiscale pour les mêmes raisons que l’assurance vie. De même, le plan d’épargne permet de constituer progressivement un capital pour avoir une harmonie financière pendant la retraite. Ainsi, il est accessible à toute personne et ne connaît aucune restriction d’âge ni de situation professionnelle. Il ouvre également une possibilité de souscription aux personnes physiques à titre individuel comme aux personnes morales comme l’entreprise par exemple, à titre collectif. Les avantages liés à la fiscalité font que la personne concernée par le plan d’épargne retraite peut obtenir une déduction qui va ensuite diminuer la base imposable et cette déduction ne connaît pas de plafonnement global des niches fiscales. Investir dans ce mode de placement serait donc un grand avantage pour les personnes qui souhaitent bénéficier d’une défiscalisation en vue de constituer facilement une épargne pour la retraite.

Investir en bourse

L’instabilité des marchés boursiers est souvent le plus grand blocage des personnes qui envisagent d’investir en bourse. En effet, ce type d’investissement financier est, la plupart du temps, perçu comme étant très risqué et l’état du marché boursier est en constant changement d’année en année. Pourtant, l’investissement en bourse rapporte beaucoup de rémunérations de capital une fois que vous avez compris le système. C’est donc une forme de placement financier très intéressante lorsqu’on sait limiter au maximum les différents risques qui y sont liés. Pour ce faire, une étude du marché est indispensable afin de repérer les indices boursiers qui déterminent en grande partie la faisabilité des investissements. Les personnes n’ayant aucune expérience dans le domaine du marché boursier devront d’abord, pour un premier temps faire appel à un professionnel en gestion de patrimoine qui avec l’expérience qu’il a acquise au cours de l’exercice du métier a les compétences nécessaires pour mener à bien vos investissements financiers. Ce n’est qu’après avoir maîtrisé le sujet que cette personne pourra gérer elle-même ses fonds boursiers. Il est important de rappeler que les investissements en bourse sont parmi les placements les mieux rémunérés de tous et la rémunération se fait d’une manière rapide par rapport aux autres alternatives.

Lire la suite

Comptabilité auto-entrepreneur

Comptabilité auto-entrepreneur : quelle solution logicielle choisir ?

Un auto-entrepreneur ou micro-entrepreneur est une personne physique qui crée une petite entreprise en son nom. Cette personne travaille alors en Freelance, c’est-à-dire, il est indépendant, il travaille à son compte pour des clients qu’il choisit. (suite…)

Lire la suite

statut SAS

Pourquoi privilégier le statut SAS ?

Les créateurs de start-up ont à leur disposition une forme juridique qui leur est favorable. Il s’agit de la SAS ou Société par Actions Simplifiées. Ce qui fait que ce statut juridique est à privilégier est notamment les avantages qui lui sont rattachés. On dispose en effet d’une double flexibilité : juridique et organisationnelle. Et si on l’analyse de plus près, on peut comprendre pourquoi le SAS est devenu le statut préféré des fondateurs de start-up. (suite…)

Lire la suite

ouvrir une franchise

Création de société : comment ouvrir une franchise ?

Le nombre de franchisés ne cesse d’augmenter en France depuis ces dernières années. La franchise séduit toujours énormément les entrepreneurs car c’est un moyen de créer son entreprise en limitant considérablement les risques. Ainsi, que vous désiriez ouvrir un cabinet d’assurances, un hôtel, une agence immobilière ou tout autre commerce ou société, ouvrir une franchise peut s’avérer très intéressant. Découvrez dans ce qui suit comment cela fonctionne et comment procéder pour ouvrir votre franchise. (suite…)

Lire la suite

auto entrepreneur

Quelle est la réglementation du statut d’auto entrepreneur ?

C’est en 2009 que le statut d’auto entrepreneur a vu le jour. Ce régime bien spécifique, doté d’un certain nombre d’avantages non négligeable, a pour but de dynamiser l’esprit d’entrepreneuriat et le marché du travail en France. Alors, quelles sont ses spécificités et les règles auxquelles il est soumis ? On vous en dit plus au fil de cet article ! (suite…)

Lire la suite

création d'entreprise

Conseils pour financer sa création d’entreprise

Créer une entreprise nécessite une levée de fonds plus ou moins importants. Le financement du projet résulte de la combinaison de plusieurs sources de financement. Il peut inclure l’apport personnel intitulé apport en fonds propres, un prêt d’honneur qui peut être accordé pour renforcer un apport personnel, ouverture d’un capital et l’obtention des financements des investisseurs. Une jeune entreprise peut également être financée par la love money. (suite…)

Lire la suite

activité d’auto-entrepreneur

Comment procéder à une cessation d’activité d’auto-entrepreneur ?

Vous avez intégré une équipe en qualité de contractuel(le), vous changez de métier ou partez en retraite ? Alors, s’impose à vous la cessation de votre activité d’auto-entrepreneur. De nombreuses formalités sont à entreprendre pour être en règle auprès du service des impôts et de l’URSSAF, notamment. Suivez le guide pour accomplir cette tâche d’apparence fastidieuse ! (suite…)

Lire la suite

créer une société

Le chômeur peut-il créer une société ?

Créer son entreprise est une grande étape qui implique que le succès de l’entreprise individuelle dépendra principalement d’une seule personne. Pour beaucoup de chômeurs, le chemin entrepreneurial est une option qui est prise en compte surtout lorsqu’on prend de l’âge cédant les emplois aux jeunes qui veulent travailler en entreprise. (suite…)

Lire la suite

domaine pour l'entreprenariat

Quel le meilleur domaine pour l’entreprenariat ?

Chaque personne souhaitant devenir entrepreneur doit connaitre les différents secteurs d’activités. En effet, il existe des marchés qui sont plus rentables. Et les services qui sont encore plus populaires en cette année 2017. Chaque entrepreneur peut alors se positionner par rapport aux fluctuations du marché et aux analyses en préalable. (suite…)

Lire la suite

statut juridique création de société

Le statut juridique adéquat pour une création de société

En créant une entreprise, on risque de faire face à plusieurs choix de statut juridique. Il existe de nombreuses règlementations qui ont chacun la quantité des membres ou entrepreneurs, la responsabilité, le régime des dirigeants, les bénéfices. Les statuts juridiques sont spécifiques et il faut choisir ce qui convient au créateur. (suite…)

Lire la suite