creation-de-societe

Contrairement à une idée reçue, les difficultés d’une entreprise et d’un nouvel entrepreneur résident davantage dans la maîtrise de son activité que dans son aptitude à la gestion comptable ou financière. Certes cet aspect n’est pas négligeable, mais votre expert comptable vous apportera son soutien et fera volontiers votre apprentissage au fur et à mesure de la croissance de votre affaire et de vos besoins.

Il faut privilégier des formations spécifiques liées à votre activité, elles vous procureront les moyens d’être concrètement plus efficace dans votre action quotidienne de développeur d’activité ou de manager telle que :

– La mise en place et la gestion d’une vitrine

– La gestion et l’animation d’une petite équipe

– La négociation avec les fournisseurs

– La prise de rendez-vous téléphoniques

– Les techniques de merchandising

– L’optimisation d’une unité de production

– Le calcul des coûts de revient et la politique de prix

etc…

Si vous en avez la possibilité, demandez à des professionnels déjà en exercice d’avoir la gentillesse d’accepter que vous passiez quelques temps avec eux dans l’exercice effectif de leur activité. Bien sûr, certains verront en vous un concurrent et refuseront de vous aider, mais d’autres seront heureux de vous accueillir en futur membre de leur profession à condition que vous respectiez leur expérience et l’intimité de leur entreprise.

Un moyen d’identifier vos besoins :

Faites un point précis, concret et détaillé des différentes tâches que vous aurez à accomplir dans vos fonctions et celles de votre entreprise. Le cas échéant, faites-vous aider d’un professionnel déjà expérimenté.

A partir de ce bilan détaillé, faites un point sincère et objectif de vos expériences, aptitudes, craintes, pour isoler vos faiblesses et vos besoins les plus pressants ou indispensables au bon lancement et à la bonne réussite de votre projet.

Une formation de qualité a un prix qu’il faut analyser comme un investissement au même titre que celui d’un équipement informatique ou d’une machine outil. Les Chambres de Commerce et d’Industrie ou les organismes professionnels offrent des formations à des prix abordables.

Pour minimiser les coûts, n’hésitez pas à vous renseigner, à vérifier et à faire valoir vos droits à la prise en charge de votre formation auprès de votre employeur, des ASSEDIC, de l’ANPE des UTR, de l’APEC.

Articles similaires