Comment calculer un seuil de rentabilité et un point mort

Connaître le seuil de rentabilité est très important pour les chefs d’entreprise. Le seuil de rentabilité est un indicateur chiffré nécessaire pour les dirigeants de l’entreprise. Découvrez dans cet article, ce qu’il faut connaître sur le seuil de rentabilité, le point mort et leur méthode de calcul.

Seuil de rentabilité et point mort : définition

Le seuil de rentabilité est atteint lorsque le chiffre d’affaires réalisé pour une période donnée donne un résultat nul. C’est-à-dire la société n’a ni bénéfices ni pertes. Pour savoir un peu plus sur le seuil de rentabilité, découvrez dans www.businessinternational.fr, les informations nécessaires. Ce sont des données qualifiées et décomposées des charges de l’entreprise en charges fixes et en charges variables.

Le point mort est le nombre de jours ou de mois ou même d’années, nécessaire à l’entreprise pour qu’elle soit rentable et bénéficiaire à partir de ce moment. On peut aussi déterminer le point mort par le nombre d’articles minimum que la société doit produire ou vendre pour couvrir les charges fixes. C’est le moment où l’entreprise ne fait ni bénéfices ni pertes.

Il est important de savoir comment calculer le seuil de rentabilité d’une entreprise et de connaître le point mort, car ces deux repères font partie de vos indicateurs de gestion.

Les indicateurs de rentabilité d’un projet

Lors du montage d’un projet ou du lancement d’un produit, il est recommandé de réaliser le calcul de rentabilité d’un projet. Cette démarche permet de connaître les différents indicateurs vous permettant de vous assurer de la viabilité de votre projet ou le contraire

Parmi les indicateurs de rentabilité, citons: le point mort ou délai de retour sur investissements, le taux de rentabilité interne, la valeur actualisée nette…

Calculer la rentabilité d’un projet est indispensable pour définir votre stratégie à adopter. Les indicateurs de rentabilité sont des repères qui vous permettent de prendre vos décisions.

Le point mort vous permet de connaître à quel moment ou à quelle quantité de produits réalisés ou vendus votre projet est profitable.

Méthode de calcul du seuil de rentabilité et du point mort

Seuil de rentabilité

La méthode de calcul de seuil de rentabilité la plus simple et la plus utilisée se base sur la détermination du montant des charges fixes, des charges variables et du chiffre d’affaires.

Calculer d’abord la marge sur charges variables qui est égale au chiffre  d’affaires – charges variables

Puis le taux de marge sur charges variables qui est égal à la marge sur charges variables divisée par le chiffre d’affaires.

Enfin le seuil de rentabilité qui est égal aux charges fixes divisées par le taux de marges sur charges variables.

Point mort

Pour calculer le point mort, il faut d’abord faire le calcul de seuil de rentabilité en volume puis diviser le seuil de rentabilité obtenu  par le prix de vente unitaire d’un produit. Le résultat obtenu détermine le nombre de produits réalisés à partir duquel la société sera bénéficiaire.

On peut aussi exprimer le point mort en nombre de jours ou de mois ou d’années.