creer et gerer son entreprise

Créer sa société, qui n’en a jamais rêvé ? Mais pour être certain de mettre toutes les chances de son côté dès le départ, il faut procéder par étapes et n’en brûler aucune. De la mise en place théorique de votre projet à sa création concrète, il y a un grand pas à franchir. Un pas qui demande de la rigueur, de la motivation et quelques connaissances juridiques et administratives. Si tout cela est réuni, le processus devrait se dérouler sans aucun problème, à condition de pouvoir profiter de bons conseils.

Développer son idée pour l’inclure dans un véritable projet d’entreprise

Pour créer une société, la première chose à faire est de bien étudier son projet. En effet, une bonne idée ne suffit pas, il faut savoir si elle peut être convertie en une activité professionnelle rentable. Ne vous lancez pas immédiatement, posez vous d’abord quelques questions bien précises :

  • mon projet est-il réalisable dans ma situation actuelle ?
  • Quels sont les investissements que je dois prévoir ?
  • Quelle sera ma stratégie marketing pour dénicher des clients en suffisance
  • Aurais-je besoin d’un local ? De matériel ? Si oui comment m’approvisionner ?

Si vous avez apporté une réponse précise à l’ensemble de ces interrogations, vous pouvez vous lancer dans les premières démarches de la création de votre société. Mais si vous en avez la possibilité, il peut être intéressant de tenter un démarrage test. Par exemple, si vous changez radicalement de branche, une petite expérience en tant que salarié du domaine pourrait vous permettre de mieux appréhender certains problèmes qui se poseront par la suite. De même que démarrer avec un statut d’auto-entreprise offre un avant-goût de ce que cela signifie de devoir gérer une société soi-même. Il sera bien temps de la faire évoluer par la suite.

Choisir le statut juridique de son entreprise

Un statut de société est indispensable pour créer son entreprise. La difficulté étant de choisir celui qui sera le mieux adapté à votre projet. Et c’est une étape très importante car elle aura un impact sur :

  • votre régime de sécurité sociale
  • votre imposition sur vos futurs bénéfices
  • votre responsabilité (illimitée, limitée au patrimoine affecté ou aux apports)
  • le nombre de vos employés si vous en avez

Bref ! Des éléments capitaux dans la conduite et la réussite de votre business. Au niveau des formes juridiques à envisager, elles se trouvent au nombre de quatre :

  • l’entreprise individuelle
  • l’entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL)
  • la société à responsabilité limitée (SARL)
  • la société par actions simplifiée (SAS)

Chacun de ces statuts a des avantages et des inconvénients en fonction de la nature de votre activité. Il faut donc ne pas se tromper à l’heure de votre décision.

Trouver les fonds pour financer son projet

Cette étape n’est obligatoire que si votre activité nécessite des fonds pour être lancée. Dans ce cas, plusieurs choix s’offrent à vous. Tout d’abord, vous pouvez monter votre projet sur vos deniers personnels en mobilisant vos fonds. Cet apport personnel peut être un bon moyen de motiver d’autres structures pour obtenir un prêt, mais comporte des risques très élevés si votre projet n’est pas sûr. Ensuite, justement, vous pouvez faire appel à un organisme prêteur. Votre banque habituelle ou une autre spécialisée dans la création d’entreprise. Ici, un plan financier est nécessaire pour prouver la solidité et la rentabilité de votre projet, à court et moyen terme. Enfin, il existe certaines aides et subventions publiques pour les créations de société ou même parfois des concours avec financement à la clef. Et plutôt que de demander l’aide de l’État, vous pouvez également vous tourner vers les particuliers en mettant en place une levée de fonds privés. Vous avez l’embarras du choix.

Finaliser l’ensemble des démarches juridiques pour créer sa société

La dernière étape consiste à boucler votre projet d’un point de vue juridique et administratif. Cela consiste principalement à faire immatriculer votre entreprise. C’est également le moment d’obtenir toutes les autorisations nécessaires à l’exercice de votre activité (si vous en avez besoin). Pour la création d’une entreprise individuelle ou micro-entreprise, les démarches ont été grandement simplifiées ces dernières années. Il vous suffit de faire parvenir un formulaire virtuel, ou physique, à l’organisme public compétent. Mais pour enregistrer une société, les démarches sont un peu plus longues et comprennent notamment :

  • la rédaction des statuts de l’entreprise
  • la déclaration des apports au capital social
  • la constitution d’une personne morale

Les premiers pas dans la gestion de son entreprise

Une fois toutes ces étapes franchies, vous êtes maintenant le patron de votre toute nouvelle société. Les choses peuvent enfin devenir concrètes. Il est donc temps :

  • d’ouvrir votre compte bancaire d’entreprise
  • d’organiser votre gestion commerciale, la comptabilité et les factures
  • de souscrire une assurance professionnelle

Ensuite, peu importe la nature votre activité, vous devrez répondre à plusieurs impératifs pour être certain de partir sur de bons rails. Travailler sur l’amélioration de votre prix de revient est le premier d’entre eux, car c’est le meilleur moyen d’augmenter votre rentabilité. Dans la même optique, il est très important de limiter vos frais fixes, surtout en début d’activité. Après, tout n’est plus qu’une question de gestion… Gestion des stocks et du personnel si vous en avez. Gestion des clients (surtout de leurs factures !), gestion des partenaires et des fournisseurs. Un travail de chaque instant qui permet de dégager des bénéfices de plus en plus conséquents avec le temps. Voilà. Avec toutes ces informations, vous êtes normalement capable d’appréhender les premiers temps de votre activité d’entrepreneur. Certes, par la suite vous serez certainement amené à répondre à d’autres difficultés. Si cela vous arrive, beaucoup d’outils de gestion et de marketing ont été mis au point par des entreprises références dans ces domaines. Et le net est rempli de ressources pour vous accompagner au quotidien. Bonne chance !