Crée entreprise

L’entrepreneuriat n’est pas aussi difficile que certains le pensent. Les démarches pour créer une SASU sont, en effet, très simples. Il suffit juste de bien les connaître. Ainsi, vous pouvez suivre une fiche pratique pour créer une SASU, avec facilité et rapidité.

Le choix du statut juridique de son entreprise

Création entrepriseVous avez des ambitions et votre souhait, c’est de mettre en place une entreprise qui pourra vous permettre d’avoir des revenus financiers. L’idée de création est là, l’étude du marché est faite, l’adoption d’un plan d’exécution est établie et il ne vous reste plus qu’à effectuer le pas vers l’immatriculation. A cet effet, vous devez vous adressez à une agence spécialisée en la matière, pour éviter les arnaques et pièges lors de la création d’entreprise. Il est également important que vous choisissiez avec discernement le statut juridique de votre entreprise avant de l’immatriculer. Pour ce faire, vous avez la possibilité d’opter pour la création d’une entreprise individuelle, quel que soit le secteur d’activité. Créer une SASU vous sera très bénéfique.

  • Lorsque vous optez pour un statut juridique SASU, vous devez comprendre que cela implique la création d’une nouvelle personne morale qui, sur le plan juridique, sera séparée de vous. Ce choix impose la disposition d’un patrimoine personnel. Lorsqu’une difficulté surviendra, vos biens personnels n’auront pas à être engagés. Il faut noter que dans certains cas exceptionnels, les associés de votre entreprise sont pris comme responsables.

Il y a certains statuts qui protègent l’entrepreneur. Nous pouvons citer la Société Anonyme (SA), la Société par Actions Simplifiées Unipersonnelle (SASU), la Société A Responsabilité Limitée (SARL) et l’Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée (EURL). Ce sont de différents statuts que vous pourrez choisir. Mais, quel que soit votre choix, votre entreprise va certainement se soumettre à l’Impôt sur les Sociétés.

  • Lorsque vous choisissez l’entreprise individuelle, vous ne formez qu’une seule personne juridique avec votre entreprise. Vous ne rendrez compte à personne lorsque vous avez à votre disposition une grande liberté d’actions et la notion qui implique l’abus des biens sociaux ne vous sera aucunement appliquée. Il faut que vous compreniez que dans ce cas, votre patrimoine professionnel et personnel sera jumelé juridiquement. Si vous désirez associer votre patrimoine à l’activité professionnelle dans laquelle vous vous lancez et qui sera séparé du patrimoine personnel, il faut choisir le statut EIRL qui veut dire Entrepreneur Individuel à Responsabilité Limitée. Ce statut permettra à ce que vos créanciers ne touchent point vos biens personnels en cas de difficultés. Ou vous pourrez tout simplement créer une SASU.

La déclaration officielle de votre entreprise

Après le choix du statut juridique et les aides à la création de votre entreprise que prévoit l’état, vous devez déclarer votre entreprise. Pour faciliter la vie aux différents créateurs d’entreprise, les Centres de Formalité des Entreprises ont mis des dispositions en place. Lors de la création de votre entreprise, il vous est permis de faire le dépôt de toutes les déclarations que vous êtes tenues de rendre au même endroit. Le dépôt est fait une fois seulement et aussi à partir d’un seul formulaire. Avec les procédures mises en place, créer une SASU serait un atout pour tout entrepreneur qui désire aller loin dans son système. Vous pouvez également suivre ces critères pour la création d’entreprise.

Les CFE se chargent spécialement de transmettre aux différents acteurs votre dossier. Ils envoient à l’INSEE pour finaliser l’enregistrement de l’état civil de votre entreprise dans le répertoire Sirene. Ils envoient également aux greffes des tribunaux de commerce pour que votre entreprise soit inscrite au Registre de Commerce des Sociétés. Pour inscrire votre entreprise au Répertoire des Métiers, les CFE font parvenir aux Chambres de Métiers et de l’Artisanat.

Pour conclure, des dispositions sont prises pour rendre la création de votre entreprise facile et simple. Ne vous bornez plus sur le fait que les procédures sont fastidieuses. Créer une SASU peut protéger vos biens personnels en cas de situations avec vos créanciers.