creation-de-societe

« On ne fait pas des études pour être salarié d’une entreprise ou d’une administration mais pour s’insérer professionnellement. Cette insertion peut passer par la création d’entreprise« 

(Rapport 1998 Arthur Andersen et Apce – Agence Pour la Création d’Entreprise – sur la création d’entreprises en France )

Informer les jeunes – un devoir

215 000 personnes suivant un sondage récent créent chaque année en France leur entreprise sous différentes formes, faisant naître 630 000 emplois.

Créer son entreprise, se mettre à son compte, c’est donc une voie majeure dans la vie active, ouverte au plus grand nombre puisque officiellement 40% des créateurs n’ont pas le bac et 15% se sont arrêtés à ce niveau suivant un sondage récent de l’Agence pour la création d’entreprise (APCE).

Nombre de créateurs de grandes entreprises sont des autodidactes François Pinault de Pinault Printemps Redoute, Martin Bouygues, Philippe Bosc patron d’un groupe pesant 250 millions de francs, Jean-Louis Lavorel fondateur de LVL médical (500 millions de CA), Gérard Bourgoin fondateur d’ un groupe alimentaire de 5 milliards de francs, Fabrice Larue, Président de Desfossés International, etc.

Donner un aperçu de la création d’entreprises aux jeunes générations, c’est leur offrir une chance de développer en eux l’idée d’une alternative professionnelle très intéressante et porteuse.

C’est aussi les aider à acquérir une mentalité d’entrepreneur et à adopter un comportement d’offreur et non de demandeur, si important pour leur vie professionnelle future.

C’est donc un devoir de transmettre aux nouvelles générations, les informations et le savoir-faire non pas dans le but de les pousser à créer mais pour semer en eux en vue de leur avenir professionnel, les germes de cette alternative .

Cela a conduit plusieurs corps d’orientation, par delà le conseil en matière de création d’entreprises aux salariés, aux stagiaires des organismes de formation et aux élèves de grandes écoles, de créer des programmes adaptés à la spécificité d’un public jeune dès les classes de première .

Les objectifs des conférences d’orientation :

informer les jeunes du monde scolaire – Élèves de Première, Terminale, Classes préparatoires:

des divers aspects et de l’intérêt de la création d’entreprise

démythifier le sujet tout en exposant la réalité

leur ouvrir les yeux sur une alternative professionnelle importante

faire germer en eux un comportement «d’offreur» voire d’entrepreneur

Principaux thèmes des conférences pour les jeunes :

Les thèmes abordés sont conçus pour donner une idée générale mais néanmoins précise de ce que comporte la création entreprise

Les conférences auxquels doivent être associés leur professeur principal font vivre le domaine abordé à travers un maximum d’exemples concrets et attractifs . Ils font l’objet d’une transmission d’informations simples, claires, de façon ludique et pratique dans un cadre d’interactivité . La création d’une petite entreprise virtuelle dont l’objet est choisi par les élèves est également un moyen très concret et vivant de les informer sur le sujet.