domiciliation d’entreprise

Pour qu’une société, quelles que soient ses activités, puisse être légalement fondée, il est impératif qu’elle ait un siège social. Autrement dit, elle doit être domiciliée. Toutefois, dans les villes dynamiques et actives économiquement, telle que Paris, la domiciliation pourrait s’avérer difficile, ou prendre du temps. Et si c’est votre cas, cet article va vous montrer comment domicilier votre entreprise à Paris en quelques étapes ?

Choisir l’option qui vous convient

La domiciliation de son entreprise nécessite une préparation et un budget adéquat. Aussi est-il essentiel de choisir une option adaptée à votre situation. Mais quels sont les choix accessibles ? Pour commencer, vous pouvez choisir de domicilier votre entreprise chez vous, c’est-à-dire à votre domicile personnel. Ceci paraît évident pour une entreprise individuelle (EI). Par contre, pour certaines formes juridiques, telles que la société à responsabilité limitée (SARL), la société par actions simplifiées (SAS), l’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL) ou encore la société civile immobilière (SCI), le siège social ne peut être lié au domicile personnel, sauf si vous êtes le dirigeant de la société. Cette option est donc inenvisageable pour un simple associé.

Deuxièmement, vous avez aussi la possibilité de faire appel à une société de domiciliation Paris. Il s’agit d’une société spécifique, offrant des locaux ou une adresse à disposition des entrepreneurs. Est-ce avantageux ? En ce qui concerne les frais fixes, il l’est, puisque vous partagerez les locaux avec d’autres entreprises, ce qui signifie moins de loyers à payer. Mais vous bénéficierez aussi de plusieurs avantages, pour ne citer que l’utilisation d’une adresse prestigieuse, une gestion optimale de vos courriers et même un service d’assistance téléphonique en permanence. Il est tout de même recommandé  de procéder à une comparaison de prix avant de signer avec tel ou tel centre d’affaires. Pour ce faire, cliquez ici !

Mais ce n’est pas tout ! Il vous reste également le choix de domicilier votre société dans un local commercial en propre. Vous pouvez, à cet effet, faire une location ou aménager un de vos biens immobiliers. Quoi qu’il en soit, assurez-vous qu’aucune interdiction ne plane sur le local concerné.

Quelles sont les formalités à faire ?

Ça y est ! Vous avez trouvé la meilleure option ? Il est temps de passer aux démarches. Alors, par où commencer ? Il faut savoir que la procédure peut différencier selon le choix de domiciliation fait. Pour les entrepreneurs qui ont décidé d’utiliser leur adresse personnelle ou ceux qui ont opté pour un aménagement de local en propre, il faut simplement envoyer un justificatif d’adresse avec le dossier pour l’immatriculation. Parmi les pièces justificatives, vous pouvez joindre le contrat de bail (en cas de location immobilière) ou une copie de la fiche d’impôt (taxe foncière pour les propriétaires). Quant à la domiciliation auprès d’un centre d’affaires, les démarches peuvent être directement accomplies au siège dudit centre, sinon, en ligne (si la société de domiciliation dispose d’un site y relatif). Pour ce faire, il vous suffit d’aller sur le site concerné et d’y créer un compte si nécessaire. Ceci fait, le site demande souvent qu’on lui transmette des informations précises sur l’entreprise à domicilier. Il est courant par la suite que le site vous demande de joindre des justificatifs en version numérique, afin de valider votre requête. Et ce n’est qu’après l’analyse des documents que la signature du contrat de domiciliation ait lieu.

A quel prix domicilier son entreprise ?

Comme il a été précédemment mentionné, domicilier son entreprise demande un certain budget. Néanmoins, le montant est variable pour aller du plus bas au plus cher. C’est ainsi que la domiciliation  à l’adresse personnelle est quasiment gratuite. Ce qui n’est pas le cas ; si vous choisissiez les deux autres options. En collaborant avec une société de domiciliation Paris, les frais se calculent sur les services proposés. Est-ce uniquement pour l’utilisation d’une adresse ? Ou bien, vous allez devoir y louer des bureaux et des hangars ? Ou encore, allez-vous avoir besoin d’autres services de la société, tels que la gestion des courriers, la gestion de votre agenda, la réception d’appel… ? Tout ceci va influencer le coût de la domiciliation ; qui peut généralement s’évaluer entre 35 et 300 € mensuel. Il faut tout de même noter que domicilier son entreprise auprès d’une société spécialisée est souvent moins cher, voire bénéfique, pour un entrepreneur individuel. Alors, n’hésitez pas à étudier cette option si vous vous trouvez dans ce cas ! Et qu’en est-il de l’utilisation d’un local en propre ? Il faut avouer que c’est le plus coûteux parmi les choix ; surtout si vous louez un local pour ce faire.

Ce qu’il faut éviter lors de la domiciliation de son entreprise

Maintenant, vous savez comment vous y prendre pour établir un siège social pour votre entreprise. Veillez quand même à rester vigilant pour ne pas se trouver dans l’impasse ! D’ailleurs, quelques erreurs sont à ne pas faire lors d’une domiciliation auprès d’une société adéquate. Lesquelles ? Pour être sûr de l’inexistence d’arnaque, assurez-vous que la société de domiciliation Paris de votre choix soit belle et bien inscrite au RCS et qu’elle détienne une autorisation valide d’exercer dans le domaine. Aussi, ne signez pas le contrat de domiciliation sans l’avoir bien analysé ! Déjà, vérifiez que les services envisagés y sont bien inscrits et précisés. Mais encore, n’oubliez pas d’étudier les éventuels frais annexes relatifs à la domiciliation. Et pour finir, si la collaboration s’accompagne d’un bail, offrez-vous une visite du local concerné avant de la conclure ; car sachez que votre siège social contribuera en grande partie à l’image de votre entreprise.