Lunettes Pour Tous

Lancer une start-up est un défi laborieux. Vous êtes obligé d’établir une stratégie de choc pour tenir face à vos concurrents. L’entreprise Lunettes Pour Tous n’échappe pas aux lois féroces du marché de l’optique. Et pourtant, ses fondateurs ont su faire preuve de perspicacité et d’efficacité. Actuellement, cette enseigne française signée Paul Morlet et Xavier Niel réussit à tenir tête aux géants de l’optique en France.

La création de Lunettes Pour Tous

Cette marque française de fabrication de lunettes a été fondée en 2014. Ses créateurs sont le Lyonnais Paul Morlet et le milliardaire Xavier Niel. Lors de sa création, Paul Morlet n’avait que 24 ans. Ses intérêts dans le domaine de l’optique ne commencèrent pourtant pas avec Lunettes Pour Tous. Ce concept n’a été réalisé qu’après quatre ans de réussite dans la marque Lulu Frenchie. Il s’agit d’une enseigne de lunettes publicitaires créée en 2010 par le même entrepreneur.

La montée de Lunettes Pour Tous est fulgurante. La start-up voit le jour avec deux millions d’euros mis sur table. En seulement 4 ans, le chiffre d’affaires s’élève à plus de 21 millions d’euros. Le nombre de collaborateurs croît exponentiellement allant de 2 en 2014 à 225 en 2018. Cette même année, la marque se répand dans les grandes villes de l’Hexagone. Elle conquiert Lyon, Paris, Marseille, Lille, Nantes, Bordeaux, Toulouse et Rennes.

Ce succès est dû au modèle économique que Paul Morlet donne à son entreprise. Il consiste à baisser à plus de 10 fois le coût des produits. Cette situation occasionne une explosion des ventes. Ainsi, cette faible marge commerciale génère un profit, grâce à un volume important de produits écoulés. Pour consulter le profil de cet entrepreneur de génie, visitez guide-vue.fr. .

Les défis de Paul Morlet et de Lunettes Pour Tous

En France, le marché de l’optique est sous la domination trois superpuissances : Krys, Atol et Afflelou. La société Krys possède plus de 879 magasins sur tout le territoire français. Son chiffre d’affaires est de 774 millions d’euros. Atol confirme son poids économique avec ses 375 millions d’euros de capital. Et la société Afflelou siégeant à Paris s’est répandu dans neuf pays. Trois d’entre eux sont africains et les restants sont européens. Son capital en France s’élève à 567,6 millions d’euros.

Paul Morlet Management s’est fait une place dans ce champ de bataille commercial. Par sa stratégie offensive de vérité de prix, son fondateur a réussi en trois ans à occuper 3,5 % du marché (en volume). Les verres sont accessibles à partir de 10 euros et les montures sont vendues sur une fourchette de 10 à 40 euros. Or, les paires de lunettes coûtent extrêmement chers. En France, ce prix peut atteindre facilement les 500 euros. Les plus démunis pourront alors se procurer des montures et des verres de qualité.

Ces appareils de vision sont assemblés et vendus en France, mais ils sont fabriqués en Chine. Ce pays est le principal fournisseur de matériels optiques dans l’Hexagone. En Chine, un verre de lunettes coûte 1,5 euros. Et arrivé en France, son coût est 100 fois plus cher. Cela permet à Paul Morlet de bénéficier des mêmes qualités de verre et de montures que ses adversaires. Mais il lui offre aussi la possibilité de les revendre à un prix beaucoup plus bas.

La mission de Lunettes Pour Tous

Paul Morlet vient d’une famille modeste. Il était difficile pour sa famille de se procurer facilement des paires de lunettes. Ce qui le choquait, c’était de voir ses parents puiser beaucoup dans leur économie pour changer les lunettes de sa sœur. Ainsi, il voulut combattre cette situation. Ses objectifs étaient alors les suivants :

  • Rendre les paires de lunettes et l’examen de vue accessibles à tous
  • Utiliser des technologies de pointe au service de la santé
  • Produire des lunettes écoresponsables

Lunettes Pour Tous est fondée pour accomplir ces missions. Ainsi, dans Paul Morlet Management, vous trouverez en chacun des magasins un laboratoire de montage. Les opticiens experts y travaillent et peuvent vous faire un examen de vue gratuitement. Chaque laboratoire contient environ 8 000 verres recouvrant 74 % des besoins en correction. Après avoir choisi la monture qui transfigure votre visage, l’opticien procède à une retaille des verres. Ainsi, en seulement 10 min, vos lunettes sont prêtes.

Paul Morlet Management, pour des lunettes stylées

Lunettes Pour Tous vous propose des montures et des verres diversifiés. Des verres unifocaux sont idéals pour corriger de simples problèmes de vue. Ceux qui nécessitent une correction pour une vision de loin et de près ont besoin de verres progressifs. Le type anti-lumière bleue protège vos yeux contre les rayonnements nocifs émanant des écrans. En sortant en plein soleil, il est aussi recommandé de protéger vos yeux contre l’éblouissement. Pour ce faire, l’entreprise met à votre disposition des lunettes anti-UV. Mais il y a également l’option verre polarisé qui se teint progressivement avec l’intensité de la lumière du soleil.